A côté de la plaque !

 

En marchant, il est parfois utile de lever la tête et de regarder … les plaques de rue (1) !

La signalétique à Vienne me surprend toujours, par sa qualité et sa lisibilité d’abord (la mention de l’arrondissement, la présence systématique à tous les coins de rue, …), mais pas seulement …

Cela fait déjà quelque temps que je voulais évoquer ces plaques qui comportent comme des sous-titres ou des commentaires.

Plutôt que de systématiquement débaptiser des rues, la municipalité a, en effet, choisi, pour certaines personnalités très controversées  (notamment en raison de leur attitude durant les années 30 ou pendant la deuxième guerre mondiale), de rajouter une phrase résumant les travaux des biographes et des historiens.

Cela nécessite un petit effort de lecture (et dans mon cas de … traduction !) mais c’est une alternative intéressante, et … facile à transposer chez nous !

Voilà ce que l’on peut lire sur les plaques de mon quartier, le 23ème arrondissement  (photos ci-dessus) :   » Maria Grenng – Peintre et auteure de romans et de contes de fées sur son pays natal, qu’elle a également illustré elle-même. Reçoit le Prix d’État autrichien de littérature en 1936. Son adhésion au NDSAP (2) et son racisme déclaré sont problématiques dans sa biographie. »

« Josef von Manowarda – Chanteur de concert et d’opéra. Professeur à l’Académie de musique et des arts de la scène, il a connu un grand succès à l’opéra avec Wagner, Strauss et Mozart. Le problème dans sa biographie est son engagement national-socialiste actif depuis 1933  » (3).

Instructif , et … indispensable : pour ne pas oublier (4), il faut peut-être regarder … droit devant  et garder la « tête en l’air » !

(1) Dans ce même blog, voir le billet « Du côté de la plaque » du 18 mars 2016
(2) NDSAP : le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (en allemand : Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei) : le « parti nazi ».
(3) Traduction par mes soins
(4) « Ce n’est pas nous qui revenons sur le passé, c’est le passé qui menace de revenir sur nous » (Georges Bernanos)

A propos JYR26

Drômois, dauphinois, français, européen et citoyen du monde. Très attaché à mon village de Saint-Paul lès Romans et à la région romanaise mais aussi à Wien qui m'a adoptée !
Cet article a été publié dans Autriche, Culture, Histoire, Vie quotidienne, Wien. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s