La route du kangourou

Vienne, Australie .. Cherchez l’erreur !

La confusion entre Austria (Autriche) et Australia (Australie) est un problème bien connu.

Les autrichiens s’en amusent avec l’inscription « no Kangaroos in Austria  » (pas de kangourous en Autriche) sur les tee-shirts et autocollants dont les touristes raffolent (1).

Pas de kangourous certes, mais parfois .. de jolis petits cochons, naturellement ! (2)

Thermen Region, Basse Autriche – Photo JYR – 8.08.20

Ce type de confusion existe aussi parfois dans d’autres domaines ..

Je vous conseille par exemple de ne pas confondre la plaque minéralogique « FL » avec notre « F » sous peine de fâcher sérieusement nos ami-e-s liechtensteinoi-se-s (2) ..

Il faut d’ailleurs que je vérifie si ma correspondance et mes messages ne sont pas partis .. au Liechtenstein !

Encore que ma chronique mériterait peut-être (aussi) d’être publiée -s’il existe – dans « l’Impartial » de .. Vaduz, voire de Schellenberg (4) !

En attendant, une partie de mon courrier est réellement partie .. en Australie, avant de revenir à Wien (il aurait pu aussi faire un petit tour dans .. le département de l’Isère) !

Un petit saut de .. kangourou !

Et, vous n’allez pas me croire, il s’agit de la revue « Légende » ! (5)

Le chemin des écoliers, légende ou réalité !?

(1) voir mes billets « Kangourou » du 18.12.17 et  » Liechtenstein et moi » du 13.08.18 dans https://wiennoiseries.com/

(2) clin d’œil au cochon de la publicité et et à son « Ja, naturlich ! » (oui, naturellement)

3) FL : Fürstentum Liechtenstein (principauté du Liechtenstein)

(4) Vaduz, capitale du Liechtenstein, Schellenberg, commune du Liechtenstein (1029 habitants en 2007)

(5) « Je n’accepte plus les choses que je ne peux pas changer. Je change les choses que je ne peux pas accepter » Angela Davis – Numéro 2 de Légende – https://legende-lemag.fr/


Publié dans Autriche, Culture, Humour, Langue, Lettres, Monde, Vie quotidienne, Wien | Tagué , , , | Laisser un commentaire

A voté !

A voté – Photo ME – 5.10.20

Dimanche était jour d’élection à Vienne : renouvellement du « LandesRat », l’assemblée du « Land » de la ville-région de Vienne, et des assemblées d’arrondissements, élection du maire de Vienne et des maires d’arrondissement.

A Vienne seulement, car dans le système fédéral autrichien, le renouvellement des instances régionales n’a pas lieu simultanément dans tout le pays.

Le scrutin de liste en vigueur, comme pour toutes les élections (1) est efficace et, semble-t-il, compris des électeurs-trices : près de 65 % de participation dans une période « pandémique » peu favorable.

Alors qu’il y aurait pourtant de quoi dérouter un-e électeur-trice français-e : le scrutin à la proportionnelle d’abord mais aussi l’absence de profession de foi et de bulletins de votes dans vos boîtes aux lettres, un bulletin de vote unique avec des cases à cocher disponible uniquement dans les bureaux de vote, ..

A noter pour les inconditionnel-les du système majoritaire « uninominal en vigueur dans la grande majorité des élections en France et les nostalgiques du « panachage » : le scrutin de liste à la proportionnelle permet par exemple un vote préférentiel sur certains noms présents sur les listes en présence (2).

Très pratiques aussi les modalités très flexibles du vote du vote « anticipé » (le vote par procuration n’existe pas en Autriche) : par correspondance, mais aussi directement dans les service du « Magistrat », l’administration locale.

Mais, et c’est une première pour moi, j’ai pu participer au scrutin en tant que citoyen européen mais uniquement pour le scrutin d’arrondissement, l’équivalent chez nous du scrutin municipal (3).

Sans aucune démarche particulière (4), j’ai d’abord pu vérifier dès le mois d’août que j’étais bien décompté sur la liste affichée dans l’entrée de notre immeuble, puis j’ai reçu des documents me permettant, si je le souhaitais, de voter à l’avance.

Et dès le lundi précédent le jour officiel du scrutin, dûment « chapitré » (!) par mon épouse, me voilà dans les bureaux du « Magistrat » à faire une croix sur le bulletin comme un vrai viennois du 23e arrondissement.

Pas vraiment un jeune électeur, et presque encore trop .. vert !

(1) mes billets « Au troisième temps de la valse » du 29.08.16 et « Kangourous » du 18.12.17 sur wiennoiseries.com

(2) il faudrait aussi évoquer le fonctionnement de la « carte électorale », les modalités de propagande et d’affichage, la répartition des sièges dans le scrutin proportionnel, etc..

(3) par opposition au vote pour désigner l’assemblée régionale réservé, comme en France, aux nationaux (mon épouse a ainsi votée deux fois)

(4) l’inscription sur les listes électorales est automatique à partir des données du « Meldezettel », le certificat de résidence (obligatoire), que j’ai du remplir au début de mon installation à Vienne

Publié dans Autriche, Politique, Services publics, Vie quotidienne, Wien | Laisser un commentaire