Courge ou betterave, il faut choisir !

Courge Hokaïdo

Un autre visage de courge – Photo JYR – 11.19

Comme chaque année, navré voire excédé de l’omniprésence d’Halloween et des … courges au mois de novembre !

Ben oui, quoi, fête d’origine irlandaise, Halloween n’est pas vraiment une tradition de chez nous. Importée de l’Europe celtique par des migrants irlandais au dix-neuvième siècle vers les États-Unis d’Amérique. Elle n’est apparue en France et dans une grande partie de l’Europe « méridionale » que très récemment. Et c’est en grande partie pour des raisons commerciales et mercantiles qu’elle rencontre du succès …

Il est vrai aussi qu’elle plaît beaucoup aux enfants (les déguisements de sorcière, la chasse aux bonbons …) .

Mais pourquoi une courge ?

A l’origine, le symbole d’Halloween était en fait un …. navet contenant une bougie pour commémorer la légende de « Jack à la lanterne », condamné à errer éternellement dans l’obscurité entre l’enfer et le paradis. Le navet fut progressivement remplacé par une citrouille en Amérique du nord, la citrouille étant plus large et plus facile à sculpter ! (1)

Et oui, il existe par exemple, une très ancienne tradition des … betteraves sculptées en Bretagne que certains essaient aujourd’hui de réanimer pour « contrer Halloween » … (2)

Mais aussi, la Rommelbootzennaat (« nuit des betteraves grimaçantes » en dialecte francique mosellan !) : tradition issue de la fête de « Samain » (une aute fête celtique très proche d’Halloween), célébrée en Lorraine, notamment dans le pays de Nied .

Quant à l’Autriche, la courge, légume-roi de Styrie y aussi est très présente mais pour d’autres raisons … (3)

Des courges, un monastère

Champ de courges près de GÖttweg (Basse Autriche) – Photo JYR – 10.19

 

En attendant, j’aime bien cette idée des betteraves sculptées ! Ça me réconcilie presque avec Halloween, mais alors sans les sorcières ni Amazon !

Allez chiche, plus de coucourdes,  mais des bette-raves parties !

 

(1) D’après Wikipédia

(2) https://www.bistroedouard.com/betterave-halloween.html

(3) voir dans Wiennoiseries l’article « la reine des courges » du 12.11.18

 

Publié dans Basse Autriche, Culture, Histoire, Humour, Styrie, Traditions, Vie quotidienne | Laisser un commentaire

La Drôme s'expose à Vienne !

Hofburg, Wien

Expo à Vienne

Exposition d’art – Hofburg – Photo JYR

Drôme provençale
La Drôme par un peintre franco-autrichien

 

Surprise, il y a quelques semaines, au palais impérial, l’Hofburg !

En visite au salon « Art et Antique  » (en français dans le texte !), je tombe « nez à nez » sur un paysage de la Drôme !

Superbe ! Mais quand même un peu cher pour moi ! (1)

Certes de la Drôme provençale, mais personne n’est parfait ! Après tout, le facteur Cheval aussi nous a récemment fait des infidélités ! (2)

Le peintre ? Honnêtement, je ne le connaissais pas ! Il s’agit de Willy Eisenschitz (1889-1974).

D’après Wikipédia, ce « peintre français d’origine juive autrichienne, a surtout représenté les paysages de Provence, et de la Drôme en particulier. »

La relation entre l’Autriche et la Drôme est finalement un peu plus ancienne que ce que je croyais !! (3)

Je vais d’urgence le rajouter dans mon « Panthéon » des peintres drômois avec notamment – je respecte la « parité » (!) – Pierre Palué (pour la Drôme des collines) et Bernard Cathelin (pour la Drôme provençale) !

 

(1) On pourrait peut-être lui trouver une place dans le hall de l’hôtel du Département !?

(2) « L’Incroyable histoire du Facteur Cheval » (2018) de N. Tavernier avec J. Gamblin & L. Casta, a été en grande partie, tourné à Mirmande (Val de Drôme) !

(3) Entre autres anecdotes (il faudra que j’y revienne !), connaissez-vous l’histoire de cet officier autrichien tué en 1814, dont la tombe se trouvait à Saint-Paul, le long de la « nationale » (la susdite RD 2092 N ou « dauphinoise »), à proximité de l’actuel Saint-Paul Park ?

 

Publié dans Autriche, Culture, Drôme, Histoire, Humour, Wien